L’Angola et la Banque mondiale réfléchissent sur des moyens pour développer l’économie numérique

(Agence Ecofin) XCHARX Le gouvernement de la République d’Angola et la Banque mondiale réfléchissent actuellement à des moyens pour développer l’économie numérique nationale. José Carvalho da Rocha, le ministre angolais des Télécommunications et des Technologies de lXCHARXinformation, l’a déclaré le 14 mars 2019, en marge d’une rencontre avec le vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique, Hafez Ghanem.

Le représentant de l’institution financière internationale était dans le pays, depuis le 13 mars 2019, où il a rencontré le président de la République, João Lourenço. Hafez Ghanem a d’ailleurs souligné, à cet effet, que la Banque mondiale a « discuté avec le président de la manière dont nous pouvons accompagner le développement du pays, principalement dans le secteur de la réduction de la pauvreté et dans les domaines de la protection sociale, de l’éducation et de la santé ». Le numérique, au regard de son caractère transversal, peut aider le pays à atteindre ces objectifs. D’où l’intérêt accordé au développement de ce secteur par la Banque mondiale.

José Carvalho da Rocha a indiqué que le gouvernement angolais devrait, grâce aux résultats des travaux menés avec la Banque mondiale, déterminer bientôt les investissements à réaliser pour son secteur numérique. « Nous avons évoqué un certain nombre de problèmes. Nous y travaillerons et verrons comment nous pourrons œuvrer ensemble pour pouvoir offrir des services à la population उसने कहा।

यह आलेख पहले दिखाई दिया https://www.agenceecofin.com/gestion-publique/1503-64715-l-angola-et-la-banque-mondiale-reflechissent-sur-des-moyens-pour-developper-l-economie-numerique